Verger, potager, élevage et production, nous retrouvons chaque jour dans nos magasins habituels une large gamme de produits dont nous ignorons souvent la provenance. Si vous avez à cœur de soutenir les fermes locales, que vous souhaitez rencontrer les producteurs et acheter des produits locaux, marchés et fermes nous ouvrent leurs portent pour nous faire découvrir les produits du terroir.

Sur les marchés ou à la ferme, à la rencontre des producteurs

Vous êtes peut-être déjà de ceux qui, chaque semaine, aiment acheter leurs fruits et légumes frais ainsi que leurs produits laitiers et viandes (volaille, bœuf, etc.) dans un marché de producteurs.

Ces points de vente hebdomadaires qui vous permettent de rencontrer directement le producteur de vos bons produits.

En vous approvisionnant directement auprès des producteurs locaux pour vos produits alimentaires, vous êtes assurés d’une part de consommer un produit du terroir (produits régionaux) mais également de connaître une histoire, une particularité –impossible à faire dans un supermarché.

Toutefois, si vous n’avez pas la possibilité de vous rendre au marché, il vous reste l’option des fermes. La vente à la ferme est en effet un concept qui tend à se développer grâce à un réseau de petits producteurs.

Par ailleurs, ces circuits courts permettent la suppression de certains intermédiaires comme les enseignes de grande distribution. Les produits passent donc directement de la ferme à l’assiette.

La vente à la ferme, un concept qui séduit

Initialement créé pour répondre à la problématique de la vente à perte pour les fermiers, agriculteurs et éleveurs, la vente à la ferme fait aussi du bien à l’économie locale. Miel, vin, confitures, produits fermiers, légumes de saison et autres produits alimentaires, le terroir vous ouvre ses portes.

Sous forme de paniers fermiers ou d’étals aux choix, à récupérer auprès d’un point de retrait ou directement à la ferme, s’approvisionner à la source permet non seulement d’avoir des produits frais mais également de découvrir des produits locaux.

Favorisant le contact et l’échange, ce concept séduit car il permet aussi bien aux curieux de venir découvrir les fermes voisines que de poser directement des questions à l’agriculteur sur son produit.

Et ceux qui auront une sensibilité aux questions relevant de l’agriculture biologique sauront trouver les réponses adéquates à leur questionnement.

Une expérience unique pour les grands et les petits

Et parce que ces activités relèvent souvent d’une exploitation familiale, lorsque vous vous rendrez dans l’une d’entre elles, vous ne verrez certainement plus les choses de la même manière. Vous commencerez très certainement par les visites de fermes dès votre arrivée. Vous pourrez ainsi observer les animaux en plein air dans leurs routines quotidiennes.

Mais pour une expérience plus forte encore, le concept de ferme-auberge vous permet de loger sur place. Ce qui est pratique surtout si vous avez fait du chemin pour voir les produits proposés.

De plus, nombreuses sont les fermes qui proposent des activités à leurs visiteurs pour découvrir tout en s’amusant :

  • participer à une cueillette, traire une vache, explorer des hectares de terrain à cheval, découvrir la fabrication du fromage de chèvre, etc.
  • goûter à des plats authentiques mis en valeur par vos hôtes avec des produits provenant de la ferme;
  • dégustation de produits transformés dans le magasin de la ferme ;

Enfin, en achetant à la ferme, vous êtes sûrs de payer un prix juste pour le produit demandé. Vous repartirez à la fin de votre séjour avec des souvenirs pleins la tête mais surtout avec des caissettes remplies de vos produits préférés. Petits et grands y trouveront leur compte.

Le réseau « bienvenue à la ferme »

Créé en 1988, le réseau regroupe près de 8000 agriculteurs. Il vous permet de trouver facilement dans toute la France, et à proximité de chez vous, un point de vente pour vos produits fermiers, que ce soit :

  • en direct chez un producteur ;
  • dans un drive fermier ;
  • dans un magasin de producteurs ;
  • sur un marché.

Alors, ça vous dit d’aller faire vos courses à la ferme ?