La CNIL ou commission nationale de l’information et des libertés a la protection de la vie privée des consommateurs dans sa ligne de mire. Pour appuyer sa cause, elle a mis en place un programme dédié à la gestion et au traitement des données personnelles, qui est devenu obligatoire depuis l’année 2018, par l’application du règlement général sur la protection des données. Afin de faciliter le travail du responsable du traitement de données à caractère personnel, le logiciel  PIA RGPD a été mis au point.

 

PIA RGPD pour une meilleure protection des personnes physiques

D’après la CNIL, pour protéger les personnes physiques, il faut passer par la protection de leurs données personnelles conservées. De ce fait, les organismes et les entreprises doivent adopter les mesures nécessaires pour assurer leur mise en conformité vis-à-vis du nouveau règlement européen.

Cependant, il est important de préciser que cette démarche peut être un parcours du combattant pour de nombreux professionnels. C’est pourquoi il est fortement conseillé d’opter pour un service d’accompagnement comme celui proposé par DPO Consulting, qui aide les responsables RGPD dans le traitement et la gestion des données personnelles recueillies.

Pour ce qui est du logiciel PIA RGPD, dans la logique de responsabilisation, de respect des droits et des données personnelles, il prend en charge les fonctionnalités qui rendent les différentes étapes de traitement. De ce fait, il permet de :

  • évaluer les risques liés aux réglementations concernant la sécurisation ;
  • allouer un support technico-organisationnel dans la protection des données personnelles ;
  • garantir la mise en conformité des données avec le règlement général de l’autorité sur la sécurité des données à caractère personnel ;
  • procéder à la réalisation d’une analyse d’impact sur la vie privée ou l’AIPD.

Les entreprises touchées par le PIA RGPD

Comme le RGPD est un règlement européen, il s’applique donc principalement aux entreprises implantées sur le territoire. En effet, le G29 qui représente les commissions européennes, a partagé des points importants des dispositions qu’il faut respecter et qui sont conformes au respect des droits des personnes.

Pour information, notez que les entreprises peuvent facilement s’adapter aux différentes réglementations tout en procédant à l’élaboration de programmes spécifiques pour qu’elles soient conformes pour ce qui est du traitement des données personnelles ou nominatives.

Ainsi, en plus d’être un logiciel libre  le PIA est aussi un outil méthodique qui est indispensable aux professionnels. C’est surtout par ce procédé que la Commission nationale de l’informatique mène la sensibilisation des entreprises à avoir recours au logiciel PIA RGPD.

Comment fonctionne cet outil ?

Le PIA RGPD est fait pour tous les professionnels qui traitent des données personnelles dites sensibles. C’est pourquoi sa manipulation et ses processus de mise en route ont été rendus très accessibles depuis tous types de supports de travail. Il suffit juste de le connecter aux serveurs ainsi qu’aux systèmes d’exploitation des matériels de gestion des données traitées au sein de l’entreprise.

A titre d’information, certaines configurations doivent tout de même se trouver sur le poste de travail. Il s’agit notamment de :

  • un espace disque dur ;
  • une RAM consistante ;
  • un CPU i5 ;
  • des options de mises à jour automatiques.

Tous ces éléments vont être synchronisés avec avec les configurations du PIA RGPD.

L’alternative d’avoir recours à un délégué à la protection des données

Il se peut que ce professionnel ne soit pas un individu tiers à l’entreprise. Certains organismes nomment en effet une personne interne dans le but de favoriser la prise en main de la confidentialité des informations de leurs clients.

Si jamais, votre équipe n’arrive pas à assurer la maîtrise de l’utilisation du PIA, vous pouvez toujours recourir à des prestataires sous-traitants : le DPO RGPD ou délégué à la protection des données à caractère personnel. Il sera chargé de la mise en place de toutes les dispositions indispensables au traitement des informations personnelles. Dans tous les cas, qu’il soit interne ou externe à votre entreprise, il va s’appuyer sur le logiciel PIA afin d’assurer la mise en conformité avec la loi informatique et liberté.