Une automobile est indispensable au quotidien bien qu’elle soit onéreuse pour certaines personnes. Heureusement, vous pouvez rouler tout en gagnant un peu d’argent. Après tout, si l’on considère le prix d’achat, le cout pour les entretiens et le carburant, rentabiliser votre voiture serait une bonne idée. Pour cela, la publicité sur voiture est le concept qu’il vous faut. Mais comment fonctionne ces types de publicité ? Et combien peut-on gagner ? Allons développer dans l’article suivant le concept de la publicité sur auto.

La publicité sur auto : Qu’est-ce que c’est ?

La publicité sur voiture est un marquage adhésif sur un véhicule, c’est-à-dire une publicité sur un véhicule. Il s’agit d’un outil de communication très utilisé par les plus grandes enseignes pour promouvoir leurs marques, en recouvrant les voitures de particuliers avec des autocollants adhésifs posés dessus.

Ce type de publicité peut etre installé sur n’importe quelle sorte de voiture en fonction des préférences de l’enseigne. Si vous désirez vous faire un peu d’argent, c’est une alternative plutôt intéressante.

Il existe des marquages de différentes formes :

  • Le lettrage, où il n’est inscrit sur la voiture que des informations essentielles telles qu’une adresse mail, un logo, un nom ou un site internet ;
  • Le semi-covering, par lequel seule une partie de la voiture est recouverte d’image, de message ou de logo ;
  • Le total covering, par lequel la totalité de la voiture est recouverte par de la publicité, donnant un visuel qui attire l’attention.

total recovering voiture

Comment fonctionne le concept ?

Le principe est alors assez simple, une enseigne vous offre un sponsoring en faisant installer son logo sur votre automobile. Aucun parcours ne vous est imposé, vous roulez comme d’habitude tout en gagnant de l’argent.

Le concept permet d’acquérir des revenus passifs sans avoir à travailler ni à faire des efforts. De plus, la publicité sur voiture est accessible, n’ayant pas besoin de démarches spécifiques pour y accéder.

Un formulaire doit etre rempli en indiquant vos coordonnées, avant qu’un interlocuteur vous sollicite pour vous guider. Pour augmenter vos chances, des informations précises sur votre voiture ainsi que votre trajet habituel sont nécessaires.

Une fois le contact établi, un contrat entre l’enseigne et le particulier est alors signé, pour ensuite poser les autocollants sur la voiture. Les autocollants ne doivent aucunement etre enlevés pendant toute la durée de la clause en contrepartie d’une rémunération. Il n’est pas difficile de trouver ce genre d’offres, plusieurs sites internet en proposent.

La publicité sur automobile : Quelques critères d’admissibilité

L’état et le modèle de la voiture

Pour pouvoir etre acceptée en tant que voiture de publicité, les premiers critères essentiels sont la marque et l’état de votre véhicule. Devant représenter une marque, il est évident que les enseignes exigent des critères plutôt stricts quant au modèle et l’état de la voiture.

Les plus grandes entreprises privilégient surtout les modèles de citadines comme les Smart et Mini par exemple. Mais cela ne veut en aucun cas dire que si vous roulez avec un plus grand véhicule, vos chances seront moindres. En toute précision, cela dépend de l’enseigne.

Les voitures bénéficiant d’un bon entretien, sans impact sur la carrosserie ont plus de chance que d’autres.

Le trajet quotidien de la voiture

Les contrats de publicité sont plus faciles à obtenir si votre voiture circule en ville du fait que les parties rurales ne sont pas très avantageuses pour les entreprises.

Pour certaines marques, un nombre de kilométrage minimal est à parcourir. D’autres peuvent même exiger des zones géographiques spécifiques qu’elles jugeraient rentables pour promouvoir leurs produits ou leurs services. Bien évidemment, attendez-vous à subir certains contrôles pour veiller au bon respect du contrat.

voiture rouge avec de la pub

Combien peut-on gagner en publicité sur voiture ?

Certains sites en ligne garantissent un gain de 500 euros en publicité sur voiture. Toutefois, il est important de préciser que le contrat diffère d’une enseigne à une autre.

Dépendant des règles publicitaires de l’entreprise, les gains mensuels peuvent varier :

  • Entre 40 et 70 euros pour un vinyle sur la lunette arrière ;
  • Entre 70 et 110 euros pour des adhésifs sur les deux portières avant ;
  • Entre 100 et 250 euros pour les autres portières ;
  • Et entre 250 et 500 euros pour les couvertures entières.

Avant de signer votre contrat, veillez à bien lire toutes les conditions afin de peser le pour et le contre sur les obligations à suivre durant la validité de la clause. Si par exemple l’enseigne exige des trajets en dehors de vos habitudes, la rentabilité pourrait etre affectée.