Vous aimez vous occuper des enfants et vous aimeriez faire carrière dans le domaine de la petite enfance ? Avant de vous lancer dans cette aventure, il est essentiel de clarifier certains points très importants. Effectivement, le métier d’assistante maternelle est un travail très exigeant, non seulement en ce qui concerne les motivations qui sous-tendent ce choix, mais également les valeurs humaines et les capacités professionnelles nécessaires. Il est donc nécessaire que vous vous demandiez ce qui motive votre souhait de devenir assistante maternelle et quelles sont les conditions à remplir pour atteindre votre objectif. Voici quelques informations nécessaires si vous souhaitez devenir assistante maternelle.

Pourquoi devenir assistante maternelle ?

Aujourd’hui, la demande en garde d’enfants, en collectif ou à domicile est très forte. Et pour cause, le train de vie des jeunes parents est relativement stressant. En conséquence, ils ont besoin de confier leurs enfants à des professionnels dignes de confiance. Mais, sur le terrain, on se rend très vite à l’évidence que l’offre ne permet pas de couvrir toutes les requêtes. Le domaine de la petite enfance a donc toujours besoin de personnes compétentes et expérimentées pour bien fonctionner.

Il s’agit d’un secteur porteur qui offre de nombreux débouchés. Après avoir suivi une formation pour devenir assistante maternelle, vous avez la possibilité de changer de profession, tout en restant dans le secteur de la petite enfance. Grâce à vos expériences, vous pouvez faire évoluer votre statut vers d’autres profils très demandés comme : assistante maternelle de crèche familiale, assistante maternelle de l’aide sociale à l’enfance, assistante maternelle des services de placement familiaux spécialisés, ATSEM, agent spécialisé de la petite enfance, etc.

assistante maternelle, CAP petite enfance

Toutefois, la demande sur le marché ne doit pas être la seule raison qui vous pousse à vous lancer dans ce métier. On devient assistante maternelle par passion. Il faut donc aimer rester en compagnie des enfants et s’occuper d’eux. En optant pour cette profession, vous devenez une référence auprès des enfants. Vous devez donc respecter les règles éducatives parentales tout en favorisant l’équilibre de l’enfant qui vous est confié.

Ce travail exige donc des qualités humaines très fortes et va bien au-delà de la simple passion pour les bambins. N’hésitez pas à rentrer en contact avec des professionnels du métier. Si vous désirez vraiment exceller dans ce domaine, il faudra vous engager et vous investir corps et âme dans votre métier, tout en gardant un certain recul. Vous devrez par ailleurs suivre une formation qui vous prépare au CAP Petite Enfance, renseignez-vous pour en savoir plus sur les cours enseignés et les différentes épreuves.

Quelles sont les qualités requises chez une future assistante maternelle ?

Étant donné que les parents vous confient leurs enfants toute la journée, vous jouez un rôle de transition très délicat. Vous avez donc l’obligation de prendre en charge chaque enfant se trouvant sous votre responsabilité selon ses critères personnels de vie et respecter son propre rythme. Vous devez mener plusieurs activités : l’accueil des enfants, pour rassurer les parents qui ont recours à vos services et créer une relation de confiance avec eux, assurer le sommeil de l’enfant, ses soins d’hygiène et les activités d’éveil.

Il faudra également assurer la nutrition des enfants. Pour ce faire, vous devez avoir une bonne maîtrise des exigences alimentaires de chaque bambin en tenant compte de leur âge. Les repas doivent donc être équilibrés, ce qui sous-entend que vous devez savoir cuisiner et posséder d’excellentes connaissances en valeurs nutritionnelles. Afin de mener à bien vos tâches, il faudra développer des atouts relationnels, physiques et psychiques. En premier, vous devez avoir une grande capacité d’organisation afin de pouvoir veiller sur chaque enfant placé sous votre garde. Vous devez également réussir à gérer vos contraintes personnelles pour que ces dernières n’affectent pas l’attention que vous devez accorder à chaque enfant.

Avoir une bonne capacité de communication est également essentiel pour bien gérer les relations avec les enfants, les parents ainsi que vos collègues. Par ailleurs, être patiente est une valeur et une qualité indispensable si vous voulez exercer ce métier. Pour garantir le développement quotidien des enfants, vous devez faire preuve de tolérance et de compréhension, car vous serez régulièrement confrontée aux pleurs et aux caprices. De fait, quelles que soient les situations, vous devez être en mesure de garder votre calme et éviter le stress. Enfin, il faudra être en bonne santé et autonome, car vous aurez à vous occuper d’enfants très actifs tout au long de la journée. Avoir une santé fragile ne sera donc pas un atout pour la bonne réalisation de vos activités.

assistante maternelle, les qualités recherchées

Quelle formation suivre pour devenir assistante maternelle ?

Pour être assistante maternelle, il n’y a pas vraiment de condition de diplôme à remplir. Cependant, vous devez avoir une expérience familiale ainsi qu’une habitation autonome. Une fois que ces deux conditions sont remplies, il faudra suivre une formation et obtenir un agrément officiel. L’agrément est délivré par le président du conseil général et est valable pendant 5 ans renouvelables. Ce document vous précise le nombre d’enfants que vous êtes autorisée à garder et le type de garde que vous pourrez proposer. Quant à la formation à suivre, il s’agit généralement d’un CAP AEP (CAP Accompagnement éducatif Petite Enfance). À la fin de cette formation, vous deviendrez titulaire d’une qualification d’État de niveau V.

Cette formation dure généralement deux ans et vous permet d’acquérir toutes les compétences nécessaires pour exercer cette profession en lien avec l’accueil, le soin et la garde de jeunes enfants de 0 à 6 ans, en structure collective ou à domicile. Pour suivre cette formation AEPE, vous avez la possibilité de vous inscrire dans un lycée professionnel ou un centre de formation d’apprentis (CFA). L’alternance est également courante dans le domaine et est même recommandée pour les personnes qui désirent acquérir de l’expérience en peu de temps.

Avec l’arrivée d’internet et la démocratisation de la connaissance, vous pouvez également préparer votre CAP AEPE par correspondance dans un organisme de formation à distance. Ainsi, si vous avez déjà un travail, vous pourrez vous former à votre rythme, sans perdre votre source de revenus.

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn