Sommaire

L’emballage des produits alimentaires destinés à la consommation directe est une problématique majeure pour tous les professionnels de la restauration. Il faut non seulement préserver la santé du consommateur, protéger la planète, mais aussi garantir l’efficacité du contenant sur le plan du marketing. Comment réussir à concilier tous ces facteurs ?

Réfléchissez à votre public cible et à l’emballage adapté

Les caractéristiques spécifiques de chaque catégorie de consommateur orientent leur choix vers un produit ou un autre. Le packaging joue un rôle déterminant dans ce choix. C’est pour cela que vous devez inclure votre cible dans la conception de vos emballages.

Le public cible est en effet structuré en fonction de divers critères dont il faut tenir compte. Il s’agit de l’âge, du sexe et du mode vie. De sorte que l’emballage qui convient à un adulte peut ne pas être adapté à un enfant parce que le soin que chacun d’eux y accorde n’est pas le même. Il en est de même pour les catégories socioprofessionnelles dont les contraintes ne sont pas identiques.

Quoi qu’il en soit, il existe des solutions innovantes pour vous aider à trouver ce qui vous convient. Comme on peut le constater, à titre informatif, avec la marque Alphaform, il existe divers emballages adaptés à votre activité de food truck, et aux exigences de vos clients.

Vous devez également veiller à ce que l’emballage corresponde à la nourriture que vous proposez. Les critères à prendre en compte ici sont la température, la présence ou non de graisse, de sauce ou de friture, la quantité d’aliments que vous envisagez de servir et sa consistance. Vous devriez alors éviter le plastique pour les nourritures chaudes et privilégier le carton ou l’amidon de maïs par exemple.

Choisissez un emballage visuellement attrayant

Il existe de nombreuses alternatives intéressantes dans le domaine du marketing appliqué aux emballages alimentaires. Pour répondre aux exigences aussi bien des restaurateurs que de leurs clients, les experts s’accordent sur l’importance de la qualité graphique pour impacter les clients. Selon les statistiques, 85 % des consommateurs tiennent compte des couleurs pour effectuer leur choix. Vous pouvez constater combien ce critère apparemment banal peut orienter les consommateurs vers un produit ou un autre.

La piste des emballages personnalisés est intéressante pour captiver visuellement vos clients. Ceux-ci attirent toujours l’attention puisqu’ils présentent votre marque en premier plan et vous permettent de construire progressivement votre notoriété. De plus, lorsqu’ils sont bien pensés, ils améliorent l’expérience client et augmentent votre clientèle parce qu’un consommateur satisfait devient immédiatement un ambassadeur de vos produits.

emballage alimentaire pour vente à emporter

Assurez-vous que l’emballage est facile à ouvrir et à utiliser

La conception d’un emballage doit tenir compte du confort et de la praticité pour le consommateur. Si celui-ci doit éprouver des difficultés chaque fois qu’il achète votre produit avant de le consommer, il penchera pour un autre choix.

Pour faciliter l’usage de votre packaging, il faut l’adapter à vos objectifs et aux produits que vous servez à emporter dans votre food truck. Notez que les pots, les barquettes et les boîtes alimentaires aident à maintenir les aliments dans le même état, de l’emballage à la consommation. Vous pouvez donc servir des salades de fruits, de la pizza, des glaces, etc.

En revanche, les films et papiers alimentaires permettent d’éviter les débordements et, de ce fait, les salissures. Ils sont importants pour les produits contenant de la sauce ou du liquide. Enfin, les sacs en papier recyclé sont pratiques pour le transport des aliments tels que les fruits, les légumes, le pain et certaines pâtisseries.

Choisissez des matériaux durables qui protégeront les aliments

Le choix du matériau est capital puisqu’il détermine la qualité de l’aliment conservé. La tendance actuelle penche beaucoup plus pour les emballages respectueux de l’environnement. Les consommateurs y adhèrent dans leur quasi-totalité et opèrent leurs choix en fonction de ce critère. Il est alors impératif d’éviter le plastique à usage unique, non compostable et non biosourcé.

Pour rester conforme, il est préférable d’opter pour le plastique recyclé (PET) ou plus idéalement les matériaux biosourcés tels que l’amidon, la cellulose et les fibres végétales.

Ces matériaux sont d’autant plus intéressants qu’ils sont doublement utiles à votre business. Les emballages de plats à emporter sont en contact avec la nourriture que vous servez. Il est donc également question de la qualité de ce que le client consomme une fois arrivé chez lui.

Gardez à l’esprit le coût de production

Comme pour toute entreprise, l’objectif est d’engranger le plus de profit possible pour assurer la croissance de ses activités. La poursuite de ce but est couplée avec la définition de prix compétitifs pour rester présent sur le marché. Toutes les dépenses engagées dans la production sont à la charge du consommateur final qui devra payer plus cher si vous dépensez trop dans le conditionnement. L’analyse du coût de production des emballages est indispensable puisqu’elle permet de rester en adéquation avec le pouvoir d’achat de votre clientèle, mais aussi avec la concurrence.

Il faut aussi garder à l’esprit que ces emballages n’apportent pas directement une valeur ajoutée au produit que vous commercialisez. Leur utilité réside presque exclusivement dans la protection des aliments contre les particules présents dans l’air. Il est donc conseillé de modérer le coût de production pour ne pas réduire considérablement la marge de profit, ou pénaliser vos clients. Si vous n’avez pas besoin d’un matériau particulièrement résistant ou si les options de personnalisation ne sont pas indispensables, vous pouvez vous en passer pour réduire le budget alloué à cette charge.

Testez différents emballages pour trouver le plus performant

Le sondage permet de comprendre les attentes de vos consommateurs par rapport à vos emballages. L’intérêt principal est d’offrir à vos clients un élément de conditionnement qui leur convient et ainsi de les fidéliser.

Compte tenu des nombreux critères qui entrent en jeu dans la conception d’un package, il est quasiment impossible d’obtenir un résultat parfait sans interagir avec les destinataires de vos efforts. Vous pouvez réaliser un premier sondage en amont sous forme de questionnaire pour recueillir les avis de vos clients sur les matériaux, les formes ou encore le poids et les épaisseurs qu’ils souhaitent.

Tenez compte ensuite des avis pour dégager 3 ou 4 packagings que vous utiliserez pour la 2e phase du sondage. Celle-ci consiste à servir un échantillon significatif de votre clientèle avec les différents emballages réalisés pour tenir compte de leurs avis sur la praticité, la simplicité d’usage et la résistance de chacun d’eux. Enfin, choisissez celui que vos clients trouvent le plus performant.

Facebook
Twitter
LinkedIn