Dans le secteur de l’industrie, mesurer des dimensions, des angles ou d’autres unités est indispensable pour apprécier la conception d’une pièce ou pour en faire une modélisation. Alors, lorsque les dimensions à mesurer sont relativement complexes, les instruments de mesure se doivent d’être les plus précis possible. C’est ainsi que la mesure tridimensionnelle prend tout son sens. Elle se sert d’outils spécifiques et surpasse de loin la prise de mesure traditionnelle, et ce, pour de nombreuses raisons.

Qu’est-ce que la mesure tridimensionnelle ?

Il s’agit ici d’utiliser une machine de mesure tridimensionnelle pour prendre des mesures d’une pièce fabriquée. On parle aussi de mesure en trois dimensions. Concrètement, c’est grâce à une machine de mesure tridimensionnelle que les mesures recueillies sont extrêmement précises. Par ailleurs, ce dispositif est facile à utiliser et s’adapte à tous les types de surface.

Ces machines de mesure tridimensionnelle (MMT) mesurent aussi bien de petits objets que des pièces très volumineuses. Leur principe de fonctionnement est assez simple : elles déterminent les coordonnées d’une pièce mécanique qui sont ensuite envoyées sur un ordinateur de façon automatique. À ce niveau, un logiciel de calcul de données centralise les mesures. Ce dernier évalue aussi les incertitudes de mesure afin de permettre la correction d’une éventuelle erreur sur l’outil. Cette mesure intervient souvent dans le cadre d’une comparaison avec des valeurs déjà existantes.

machine de mesure tridimensionnelle précision

Pour quelles raisons est-elle utilisée ?

La principale utilisation de la mesure tridimensionnelle vise à estimer avec précision les dimensions de pièces et outils construits. Elle s’utilise notamment dans des usines de fabrication. Elle sert à évaluer les mesures entre un dessin et l’objet conçu à partir de ce dessin.

De plus, avec l’avènement des imprimantes 3D, ce sont ces machines de mesure qui servent à déterminer les dimensions exactes des objets et outils 3D qui constituent les prototypes dans les usines. Grâce à ces machines, la correction de pièces en série en cours de production est plus simple, car les erreurs sont facilement repérées.

Si les dimensions d’une pièce ne correspondent pas à celles du dessin, la fabrication de celle-ci est rapidement corrigée. La précision de ces machines est telle qu’aucun détail de fabrication d’une pièce n’échappe au contrôle. Certaines MMT vont en effet jusqu’au nanomètre près.

Comment s’effectue une mesure tridimensionnelle ?

Une fois la MMT installée, elle se charge de mesurer toutes les dimensions (longueur, largeur, hauteur, profondeur) au moyen d’une technologie de traitement d’images. Qu’il s’agisse d’une pièce mécanique très petite ou très imposante, la MMT a l’avantage d’être flexible. Une fois les mesures prises, elle les enregistre et calcule automatiquement les valeurs spéciales. Ainsi, en une seule et unique manipulation, vous obtenez les dimensions exactes d’une pièce, ainsi que d’autres paramètres indispensables à votre travail.

Il existe principalement deux types de machines tridimensionnelles. Les premières sont dotées d’une sonde tactile ayant une pointe ronde : il s’agit des machines tridimensionnelles à mesure par contact. Les deuxièmes sont quant à elles des modèles sans contact qui effectuent les mesures au moyen d’un laser ou d’une technique similaire.

Toutefois, dans un cas comme dans l’autre, ces machines fonctionnent à l’aide de capteurs qui palpent l’objet à mesurer. Les points de mesure sont ainsi établis en fonction de la détection des machines, suivant un plan de coordonnées bien défini.

Avec les dernières avancées technologiques, la prise en main et l’utilisation des MMT ont été grandement améliorées. La prise de mesure a ainsi été accélérée et facilitée. Ces machines sont également moins encombrantes et ne nécessitent plus une programmation importante. De plus, selon l’outil à mesurer, vous pouvez opter pour une MMT à tête flexible ou fixe. Notez qu’il existe également des modèles portatifs.

machine de mesure tridimensionnelle précision

Pourquoi la mesure tridimensionnelle est-elle plus efficace que la mesure classique ?

La mesure classique des pièces et outils mécaniques s’effectue généralement à partir d’un contrôle visuel. La plupart des instruments manquent parfois de précision et nécessitent un important niveau de maîtrise lors des manipulations. Il s’agit entre autres des comparateurs, des pieds à coulisse et des micromètres. La mesure tridimensionnelle vient remédier à ces éventuels défauts en vous offrant des machines simples, faciles à installer et à utiliser, qui vous permettent d’obtenir des mesures ultra précises.

Une économie de temps et d’argent

Avec une seule et même machine, vous avez d’une part toutes les dimensions de votre objet et d’autre part, toutes les caractéristiques nécessaires au contrôle. Cette tâche, qui pourrait vous prendre plusieurs heures avec des outils classiques, s’effectue en quelques minutes à peine avec une MMT. C’est une véritable aubaine, surtout pour les productions qui nécessitent un contrôle de chaque pièce montée.

Vous économisez aussi de l’argent, car une MMT est à la portée de tous les budgets. De plus, il s’agira pour votre usine de faire un investissement unique. Une machine de mesure tridimensionnelle a en effet une durée de vie de plusieurs dizaines d’années, elle vous apportera donc la même facilité et rapidité d’utilisation sur le long terme.

Par ailleurs, vous économisez également en espace. Pour des mesures particulières, la mesure classique se sert souvent de plusieurs outils à la fois, ce qui rend vos salles de contrôles semblables à un entrepôt de pièces mécaniques, étant donné le nombre d’accessoires à mobiliser. Les MMT visent ainsi à vous faire gagner de la place et à rendre vos contrôles moins pénibles.

Des mesures plus précises

Il ne sert à rien de prendre des mesures si c’est pour obtenir des résultats approximatifs. Même avec un bon calibrage, une simple erreur de positionnement suffit à fausser vos mesures avec les traditionnels outils de mesure. Il arrive même de reprendre plusieurs fois les mêmes mesures parce qu’un outil n’a pas été bien placé ou mal utilisé. Les machines à mesurer tridimensionnelles éliminent la plupart des erreurs humaines grâce à leur technologie de capteurs.

Ces machines explorent ainsi les moindres recoins de l’outil à mesurer et donnent les indications précises de l’ordre du nanomètre ou du micromètre. Une fois enclenchées, ces machines suivent exactement les contours de l’objet à mesurer, sans glisser ni décaler. De plus, ce n’est plus à vous d’effectuer les calculs, ce qui élimine également les éventuelles erreurs humaines de mathématiques.

Une machine polyvalente

Que ce soit sur des pièces de petite taille ou sur de gros chefs d’œuvres, les MMT constituent des outils de mesure de premier choix. Même s’il s’agit de pièces assez fragiles, les capteurs des MMT ne risquent pas de les détériorer. De même, en présence d’une constitution particulière comme une crevasse ou des montées de niveaux sur votre pièce, les machines tridimensionnelles vous apportent toujours la même précision.

Il en existe de divers modèles très résistants et durables conçus avec des caractéristiques uniques. Vous en trouverez ainsi certains qui ne nécessitent pas de connexion filaire (tout savoir sur starlink notamment) avec l’ordinateur et d’autres qui n’exigent pas de salle de mesure conditionnée. Il existe également des modèles spécifiques à la mesure de grosses pièces. N’hésitez pas à vous procurer l’un de ces modèles de machines de mesure tridimensionnelle pour faciliter le quotidien de vos équipes en charge des mesures.

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn