Sommaire

 

Les consommateurs du XXIᵉ siècle sont des adeptes de l’e-commerce et du monde digital. Un simple clic permet de se faire livrer un repas à domicile, il n’y a plus besoin de se déplacer en personne. Les entreprises qui souhaitent se faire connaître et rentabiliser leurs activités se doivent par conséquent de procéder à la transformation digitale. En effet, les techniques du marketing classique sont désormais appliquées au domaine numérique. Les réseaux sociaux et le monde du Web deviennent de véritables leviers marketing pour lancer un produit ou faire connaître un service. 

E-commerce et Webmarketing

 

Le commerce électronique est la version digitale du commerce traditionnel. En BtoB, il s’agit de transactions commerciales entre professionnels, tandis qu’en BtoC, le commerce prend place entre les entreprises et les particuliers. L’e-commerce s’appuie sur de nombreux outils numériques, dont le plus important est Internet. Les experts des agences Web telles que www.manae-business.fr se chargent de concevoir et d’appliquer les stratégies de marketing digital qui correspondent aux objectifs de l’entreprise. Les agences Web accompagnent les professionnels pour qu’ils puissent accroître leur rentabilité et se faire connaître. 

 

Les principales stratégies de marketing digital

 

Le référencement naturel ou SEO 

Le SEO (Search Engine Optimization) est une technique se rapportant à l’affichage des résultats de moteur de recherche. Grâce à un mot-clé précis, l’algorithme de Google positionne un site parmi les résultats, en fonction de la qualité et de la pertinence des contenus qui s’y trouvent. Le référencement est un moyen d’attirer le prospect vers l’entreprise, selon les principes de l’inbound marketing

 

Search Engine Advertising ou SEA

À la différence du SEO qui est gratuit, le SEA est un référencement payant. L’entreprise s’acquitte d’un paiement et le moteur de recherche, Google Ads par exemple, se charge de faire une publicité qui s’affichera sur la première page de résultats sur une requête précise. Sur une plateforme de streaming (YouTube), les publicités sont diffusées durant les vidéos. 

 

Le marketing content ou marketing de contenu

Ainsi que son nom l’indique, cette stratégie marketing s’appuie sur le contenu proposé par un site commercial. Il n’a pas forcément de visée financière, il peut servir à informer les visiteurs ou à attirer l’attention des internautes sur un sujet précis. Pour être efficace, il faut que le contenu soit pertinent. En effet, la concurrence est rude, il est essentiel que l’entreprise sache se démarquer des autres entreprises du même secteur. 

 

Les réseaux sociaux

Les réseaux sociaux ont révolutionné la relation avec le client. Ce dernier est plus proche que jamais, car les applications de messagerie instantanée sont nombreuses. L’interaction entre l’entreprise et le client est optimisée. De ce fait, il est particulièrement aisé de faire part de ces besoins d’un côté et d’être à l’écoute des suggestions de l’autre. On peut : citer Facebook, Instagram, YouTube, LinkedIn ou encore Twitter. 

 

L’inbound marketing

 

Il existe deux stratégies de Webmarketing : 

  • l’inbound marketing est une stratégie de marketing qui permet d’acquérir du trafic et de promouvoir l’image de marque de l’entreprise. Elle consiste principalement à attirer les visiteurs sur le site web ou le blog, les transformer en leads, puis en clients. L’inbound marketing est donc un moyen de faire venir le client vers l’entreprise ;
  • l’outbound marketing est le marketing traditionnel. Il se caractérise par des publicités, de l’emailing sans ciblage particulier. Si les marketeurs d’aujourd’hui préfèrent opter pour l’inbound marketing au détriment de l’outbound marketing, une combinaison des deux méthodes semble pourtant être une alternative intéressante.
Facebook
Twitter
LinkedIn