Les points inévitables : optimisez la gestion du conditionnement 

gestion conditionnement
Sommaire

Vous songez à adopter le conditionnement et le copacking de vos produits pour le transport logistique ? Cette technique d’emballage nécessite l’application des bonnes stratégies afin de s’assurer que les affaires transportées sont parfaitement préservées et protégées pour qu’elles parviennent à leur destination en parfait état. De ce fait, savoir gérer et organiser l’emballage s’avère un levier essentiel pour le transport logistique. Afin de réussir à tenir la condition de produits jusqu’à l’arrivée, il est nécessaire d’avoir les bonnes réflexions.

Devez-vous internaliser ou externaliser votre co-packing ?

Afin de choisir entre l’externalisation et l’internalisation, le décideur doit se poser les bonnes questions :

  • s’agit-il d’un projet durable et répétitif ? Il faut déterminer si le besoin est ponctuel, en urgence ou dans la durée ;
  • les moyens nécessaires sont-ils disponibles si on réalise les manœuvres en interne ? ;
  • qui s’avère la plus fiable et assurée : une expertise ou la connaissance de l’entreprise ? ;
  • dispose-t-on le montant nécessaire si on fait appel à une entreprise externe ?

Dans le domaine de la logistique, la majorité des entreprises confient les tâches aux prestataires spécialisées, expérimentées dans le conditionnement et copacking. En effet, c’est  la meilleure option pour bien maintenir l’état des produits tout au long du trajet. Toutefois, chacune de ces options procure ses propres atouts. Il faut donc bien réfléchir avant de faire son choix afin que sa stratégie marketing n’en soit pas impactée.

Avantages de l’externalisation

Les experts pour le conditionnement et copacking pratiquent des opérations plus rationalisées lorsqu’ils assemblent et emballent les produits. La disposition et la stabilité de ces derniers sont réalisées :

  • soigneusement ;
  • rapidement ;
  • en faisant usage des bonnes techniques.

En plus d’amoindrir les risques de la destruction des objets transportés, cela permet également à l’entreprise ayant sollicité leurs services de gagner une réelle flexibilité dans la préparation de commandes. Les prestataires ne se limitent pas à emballer les produits, ils veillent également à ce que l’emballage soit agréable à regarder. Cela améliorera l’image de l’entreprise qui ont appel à eux. Cette option est conseillée si on prévoit de réaliser les tâches trop souvent. Ainsi, on bénéficie d’une efficacité accrue et on peut continuer à se focaliser sur la préparation des commandes à venir. L’externalisation se montre également plus rentable si les produits à emballer et à transporter sont à foison.

Avantage de l’internalisation

Réaliser le conditionnement et le copacking en interne est possible si l’entreprise dispose de toutes les ressources humaines et matérielles nécessaires. Cette option présente également moins de risque si les produits à emballer et à transporter sont à faible volume et non fragiles.

Quel matériel choisir pour conditionner et copacker les produits à transporter ?

Dans le cas où vous avez choisi de conditionner et de copacker en interne vos produits à transporter, vous devez utiliser le bon matériel. Celui-ci doit s’ajuster à la taille et au volume des produits. Pour cela, nombreux sont les matériels qui existent, les plus utilisés sont :

  • la thermofilmeuse ;
  • la cercleuse à colis ;
  • la cercleuse à palettes.

La thermofilmeuse

Il s’agit d’une machine d’emballage qui consiste à créer une enveloppe plastique autour des produits à conditionner et à copacker. Plus précisément, la thermofilmeuse permet de contourner les produits par un film rétractable en plastique qui ressemble à un blister. Quand les articles sont bien installés dans le rouleau, il suffit ensuite de laisser le plastique se rétracter sous la chaleur afin que l’emballage soit bien étanche.

La cercleuse à colis

Il s’agit d’une machine d’emballage qui sert à mettre en place une lanière, également appelée feuillard, autour des cartons.

La cercleuse à palettes

Elle est presque similaire à la cercleuse à colis sauf qu’elle s’utilise sur les palettes

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn