Avec l’apparition du covid-19, de nombreuses mesures ont été prises afin d’assurer la santé ainsi que la sécurité des salariés en entreprise. Il s’agit notamment du port du masque, du télétravail, des adaptations des zones de circulation, etc. À cela s’ajoute le nettoyage qui est primordial au niveau de tous les types de bureaux, y compris les open spaces. Tous ces dispositifs démontrent que la vigilance est de mise.

Désinfection et aération des surfaces de contact

La crise sanitaire a prouvé à quel point les virus, bactéries et microbes pouvaient se développer et se propager à une vitesse exponentielle. Au niveau des entreprises, les bureaux constituent des points de transit et des nids de milliers de microorganismes. Par conséquent, il ne suffira pas seulement de nettoyer, mais aussi de désinfecter. Pour ce faire, demandez de l’assistance à une entreprise de nettoyage spécialisée.

Celle-ci pourra procéder à une désinfection automatisée grâce à un protocole conforme aux normes et des équipements spécifiques. Ces derniers permettent d’ailleurs une meilleure répartition continue du désinfectant diffusé. Aussi, ils évitent toute contamination croisée et enregistrent toutes les pièces désinfectées.

Vous l’aurez compris, pour réussir la désinfection, vous ne devrez pas faire appel à une société de nettoyage classique. Tournez-vous plutôt vers un prestataire qui maîtrise les différents procédés de désinfection pour une élimination totale du coronavirus.

Les entreprises de nettoyage spécialisées utilisent des produits désinfectants non-corrosifs, non-oxydants et biodégradables au bout de 8 heures. Aussi, l’ensemble du matériel électronique sera désinfecté sans aucun risque.

nettoyage désinfection open space

Par ailleurs, une aération de 15 minutes toutes les 3 heures est vivement conseillée. Celle-ci concernera aussi bien les espaces de travail et d’accueil du public. L’idée est d’apporter de l’air neuf à travers le système de ventilation. Les espaces clos doivent aussi faire l’objet d’une aération régulière en dehors de la présence du personnel.

Désinfection des open-spaces : quels sont les objets concernés

Un espace de travail propre et bien nettoyé permet d’assurer votre santé et celle de vos collaborateurs. En dehors de la dimension préventive, la désinfection des bureaux est impérative lorsqu’il y a une personne contaminée par le virus.

Les objets exposés à la contamination et qui devront être désinfectés sont les suivants :

  • Les chaises,
  • Les téléphones et ordinateurs,
  • Les rampes des escaliers,
  • Les poignées de porte,
  • Les rebords de bureau,
  • Les interrupteurs électriques,

La liste n’est pas exhaustive. L’entreprise de nettoyage se chargera de désinfecter l’ensemble des équipements et objets de bureau pour plus de sécurité.

Désinfection des open-spaces : les différents procédés

Il existe de nombreuses méthodes pour la désinfection des bureaux. Celle qui sera choisie dépendra de l’étendue de l’infection et des moyens à disposition. On distingue ainsi la désinfection par voie aérienne et la désinfection physique.

La désinfection par voie aérienne

La désinfection des bureaux par voie aérienne est une solution de nettoyage consistant à diffuser un brouillard sec de désinfectant. Le produit est généralement contenu dans un appareil de désinfection et diffusé par brumisation dans tous les locaux. Il s’agit d’une technique qui peut être efficace, à condition que l’entreprise de nettoyage possède un appareil performant pouvant atteindre les moindres recoins. Bien qu’il existe de nombreux appareils de désinfection sur le marché, il est conseillé de recourir aux services d’un professionnel pour plus d’efficacité.

La désinfection physique

Contrairement à la méthode aérienne, cette méthode ne permet pas de toujours atteindre les zones difficiles d’accès. Elle a pour objectif de supprimer les germes et les virus nuisibles au niveau des endroits les plus fréquentés. Pour plus de prudence, elle nécessite l’intervention directe d’un expert.

Pour une bonne désinfection, les nettoyeurs vapeur professionnels et industriels sont les plus recommandés. Cependant, il faudra veiller à ce que les désinfectants utilisés soient bios et ne contiennent pas d’agent stabilisant. Une manière de s’assurer que les produits utilisés ne sont pas nuisibles à l’environnement de travail.

Une campagne de sensibilité au bureau pour optimiser les résultats

Il n’y a rien de mal à rappeler les bonnes manières dans le monde du travail. C’est plutôt un point essentiel qui assure un cadre professionnel sain en communauté. Vous ne devez donc pas hésiter à mettre en place d’une campagne de communication afin de sensibiliser tout le personnel.

Le nettoyage du clavier, le lavage des mains, la bonne utilisation des tasses de café sont autant de petits gestes qui permettront de mieux garantir la propreté des open-spaces. Et donc, ils doivent devenir des réflexes pour chacun.

En dehors de la désinfection des virus et des bactéries, il faut aussi penser à faire travailler les personnes malades à distance. Cela évitera les risques de contamination dans les open-spaces.

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn