Sommaire

Il n’est pas facile de changer de travail suite à un licenciement, à une démission ou à une fin de contrat. Vos dernières semaines dans l’entreprise se passeront à poser votre lettre de démission, à dire au revoir à vos collègues, à rédiger des e-mails destinés à être envoyés à vos contacts externes, et à boucler les derniers projets. Et tout cela, à un même instant où vous vous préparez à faire face à un nouveau challenge. S’il peut devenir dur d’informer vos collègues et les autres personnes de votre départ, d’autres défis plus importants vous attendent. Pour réussir vos dernières semaines à votre ancien boulot et vos premières semaines dans votre nouveau poste, voici le top 3 des conseils à prendre en compte.

Annoncez votre départ le jour J

Pendant le dernier jour que vous passez dans l’entreprise, mettez à jour les différents réseaux professionnels que vous utilisez tels que LinkedIn ou Xing. Dans cette étape, expliquez que vous projetez de relever un nouveau défi et que vous partez explorer un nouveau challenge. Ainsi, montrez-vous reconnaissant sur tout ce que vous avez pu acquérir dans votre ancien poste. 

Dans votre nouveau poste

Lors de votre intégration dans votre nouveau poste, il est inutile d’effectuer les mêmes gestes. Essayez alors de limiter ces activités sociales dans la première journée de votre nouvel emploi. Il est déconseillé d’attaquer le travail en restant coller à votre portable pour répondre à des messages de félicitations.

Le jour où vous quittez votre travail

Le jour où vous quittez votre ancien employeur, prenez le temps d’informer votre départ à vos collègues par des e-mails internes. Ainsi, tout le monde sera informé. Cela est utile pour montrer votre professionnalisme à vos anciens collègues et laisser une bonne image après votre départ.

Faites appel à un mentor pour votre nouvel emploi

Une fois que vous vous êtes bien installé, il est temps de mettre en place une relation de mentorat avec un employé respecté dans votre ancienne entreprise. Ce dernier se sentira flatté que vous le sollicitiez. Le mentorat est une excellente alternative pour apprendre de ceux qui ont pu acquérir plus d’expérience grâce à une relation professionnelle établie avec eux. Découvrez sur www.capemploi.net de différents conseils pour votre nouvel emploi. Chez votre nouvel employeur, vous allez passer les trois premiers mois de période d’essai pour une phase d’apprentissage, les tâches se feront naturellement.

Fixez-vous des objectifs précis dès les premières semaines

Dès les premières semaines, prenez le temps de définir des objectifs à accomplir à des périodes limitées après votre embauche. Cette étape pourra se baser sur :

  • La familiarisation avec de nouveaux produits
  • L’obtention d’une certification pour le programme à utiliser
  • L’acquisition de plus d’efficacité dans les tâches données

Ainsi, il vous sera plus simple d’intégrer votre nouvelle équipe, ainsi que les différentes fonctions qui vous sont attribuées. De plus, vous pourrez démontrer à vos nouveaux collègues combien vous comptez travailler pour atteindre les objectifs fixés.

Les attitudes à adopter

Lorsque vous quittez votre ancien emploi pour intégrer votre nouveau travail, certaines attitudes doivent être soulignées :

Ne critiquez pas votre ancien patron

Même si vous ressentez le besoin de tenir des propos négatifs sur une entreprise que vous venez de quitter, il faut savoir que les commentaires virtuels actuels peuvent vous poursuivre pendant un très long moment. Il est fortement déconseillé de donner une mauvaise image à votre ancienne entreprise. De plus, il se peut qu’un jour vous soyez amené à travailler avec eux à nouveau. Gardez votre opinion pour vous et repérez les raisons qui ont empêché votre collaboration afin que la situation ne se reproduise plus.

Amusez-vous

Si la raison pour laquelle vous avez quitté votre ancien poste est que ce dernier a été trop stressant, que vous n’étiez pas épanoui dans votre travail, que le courant ne passait pas bien entre la hiérarchie. Vous devez alors installer votre changement dans votre nouvel emploi pour vivre sereinement ce nouveau challenge.

Ainsi, il est essentiel de savoir vous intégrer dans votre nouvel emploi. De plus, vous allez y passer un très long moment. 

 

 

 

 

 

 

Facebook
Twitter
LinkedIn