7 solutions pour apprendre à votre personnel à prévenir les violations de données

Sommaire

 

 

 

De nos jours, peu importe le secteur dans lequel vous évoluez, toutes les entreprises sont sujettes à des violations de données. Les entreprises, grandes et petites, stockent des multitudes d’informations numériques. Selon les mesures de sécurité utilisées, toutes ces données peuvent être vulnérables.

Les statistiques suggèrent que le nombre de violations de données affectant tous les secteurs d’activité est en augmentation.

 

Il est donc impératif que les entreprises prennent des mesures proactives pour s’assurer que leurs employés sont conscients des risques de violations de données. En outre, les travailleurs doivent savoir qu’il existe des mesures qu’ils peuvent prendre pour protéger l’organisation contre une violation de données. Ces mesures devraient faire partie de la politique de l’entreprise, garantissant le succès continu et la bonne réputation de l’entreprise.

Voici sept solutions que vous pouvez enseigner à votre personnel pour aider à prévenir les violations de données.

 

1. Insistez sur les bonnes mesures de sécurité pour tous les appareils

 

Les employés apprécient d’avoir des ordinateurs portables, des tablettes et des smartphones fournis par le travail. Tous ces appareils rendent leur travail plus facile et plus efficace. Malheureusement, il est facile de perdre la trace de ces appareils ou d’être négligent sur l’endroit et la manière dont ils sont stockés.

 

La réponse n’est pas de cesser de donner des appareils aux employés. C’est d’insister pour que les employés suivent certains protocoles. Tous ces appareils ne devraient être accessibles qu’avec un mot de passe. La politique de l’entreprise devrait empêcher de laisser les appareils à l’air libre dans les véhicules ou de les emmener dans des endroits non sécurisés. Les appareils perdus et volés sont un énorme problème de sécurité, alors prévenez vos employés en conséquence.

 

2. Rendez obligatoires des protocoles de mot de passe appropriés

 

Le personnel peut penser que c’est une douleur d’utiliser des mots de passe sur tous les appareils, même ceux qui ne quittent jamais le bureau, mais les mots de passe sont parmi les meilleures méthodes pour s’assurer que personne ne peut accéder aux systèmes de l’entreprise. La création de mots de passe forts est un art, et l’entreprise doit mettre en place une politique concernant le nombre de caractères de chaque mot de passe. En outre, il est préférable de changer périodiquement ces mots de passe.

 

3. Défendre le réseau

 

Les employés doivent connaître tous les outils de sécurité mis en place pour protéger le réseau de l’entreprise. Les pare-feu, un VPN, le cryptage, les tests de pénétration et d’autres outils protègent tous les données sensibles. Il est conseillé aux employés de connaître les mesures utilisées et leur fonctionnement afin que chacun puisse s’assurer que ces méthodes sont en place.

 

4. Mettre régulièrement à jour les logiciels

 

Les logiciels de sécurité doivent être mis à jour chaque fois qu’une telle mise à jour est disponible. En effet, ces mises à jour réparent généralement les trous et les vulnérabilités. Un logiciel à jour n’est pas aussi facile à pirater ou à pénétrer, ce qui garantit la sécurité des données. Inscrivez dans la politique de l’entreprise que les mises à jour logicielles doivent être régulièrement recherchées et mises en œuvre.

 

5. Limiter l’accès

 

Les ordinateurs, serveurs et autres appareils de l’entreprise peuvent tous contenir des données sensibles qui ne sont pas accessibles au public. Une grande partie de ces données peuvent être des informations privées relatives aux clients. Si ces données tombaient entre de mauvaises mains, ce serait un désastre. C’est pourquoi il est rarement judicieux de permettre à un trop grand nombre de personnes d’accéder à la salle des serveurs et aux ordinateurs de l’entreprise. Verrouillez les portes lorsque cela est approprié et demandez aux visiteurs de signer un registre avant de pénétrer dans les zones sensibles.

 

6. Ne gardez que ce dont vous avez besoin

 

Cette solution concerne à la fois les données et les appareils. En général, il n’est pas judicieux de conserver une grande quantité de données qui ne sont plus pertinentes. Qu’il s’agisse d’anciens employés ou de clients, une purge des données peut parfois s’avérer nécessaire. À mesure que la technologie s’améliore, de nouveaux appareils deviennent disponibles. Cela peut signifier qu’il faut se débarrasser des anciens appareils avant de passer aux nouveaux. Votre entreprise a besoin d’une politique pour l’élimination de toutes les données et de tous les appareils périmés. Ensuite, vous devez vous assurer que vos travailleurs la connaissent et la suivent pour éviter une violation de données.

 

7. Rappelez aux travailleurs les escroqueries par hameçonnage

 

Les escroqueries par hameçonnage sont toujours répandues, même dans le monde des affaires. Rappelez à vos employés d’être à l’affût des liens suspects et de se méfier de cliquer sur ces liens sans les examiner au préalable. Demandez aux employés d’appeler l’expéditeur pour vérifier le message avant de cliquer sur un lien. 

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn