Sommaire

 

 

En tant que spécialiste du marketing pour les petites entreprises, vous savez déjà que le marketing par courriel stimule les revenus. C’est pourquoi vous passez beaucoup de temps à élaborer des messages électroniques séduisants qui s’adressent à vos prospects. Cependant, alors que nous consacrons souvent une bonne dose de TLC à la copie et à la conception des courriels, il est facile de négliger le facteur décisif ultime pour que vos courriels soient lus. Une ligne d’objet accrocheuse sur laquelle on clique, un modèle d’email HTML élégant et agréable à regarder et un appel à l’action irrésistible ne peuvent pas faire leur travail si votre email n’est jamais délivré en premier lieu.

 

Les dessous des adresses email sales

La dégradation des données et l’erreur humaine contribuent toutes deux à des adresses email inexactes et non délivrables qui encombrent votre liste d’emails ou votre CRM de petite entreprise. Alors, à quel point est-ce mauvais ? Selon Experian, les entreprises estiment que 25 % de leurs données sont inexactes. C’est un quart des emails envoyés qui ne voient jamais une boîte de réception. Ok, donc peut-être que certaines adresses passent entre les mailles du filet.  En fait, ces adresses sales n’affectent pas seulement les contacts avec de mauvaises adresses email, mais elles affectent la délivrabilité de toute votre liste.  

 

Une bonne réputation commerciale repose sur une liste d’emails propre

  • ISP : Fournisseurs de services Internet ;
  • Nom de domaine : L’adresse de votre site qui pointe vers votre adresse IP ;
  • Adresse de protocole Internet (IP) : Une adresse (destinée aux ordinateurs) qui correspond à votre nom de domaine ;
  • Réputation de l’expéditeur : Le score utilisé par les ISP pour évaluer le comportement d’envoi des adresses IP. Les FAI filtrent ensuite les courriels provenant de l’adresse IP en conséquence.

Dans le monde de la délivrabilité des courriels, plus votre score de réputation d’expéditeur est faible, plus il est probable que les FAI filtrent vos courriels directement dans un dossier de spam, voire les bloquent entièrement. Mauvaises adresses e-mail = comportement d’envoi suspect = réputation d’expéditeur plus faible = faible livraison pour l’ensemble de votre liste. En bref, les mauvaises adresses e-mail sont une équation pour le désastre. Les répercussions peuvent être importantes. Une mauvaise délivrabilité signifie que vous manquez des occasions de vous connecter avec des prospects marketing et de générer des revenus pour votre entreprise. Cela interfère également avec votre capacité à communiquer avec vos clients actuels, ce qui se traduit par un mauvais service client. Il ne faut pas longtemps pour qu’une mauvaise réputation en matière d’email dans le monde virtuel dégringole en une mauvaise réputation dans le monde réel.  

 

3 Facteurs qui affectent la délivrabilité des emails

Il y a trois seaux à surveiller lors de l’optimisation de la délivrance des emails :

  • Les adresses email inexactes qui contiennent des fautes de frappe ne peuvent pas être délivrées ;
  • Les abonnés inactifs qui n’ouvrent pas ou ne s’engagent pas avec vos emails ;
  • Les demandes de retrait qui ne souhaitent plus recevoir vos messages.

Comment garder votre liste d’emails propre comme un sou neuf

  • Devenir plus intelligent dans la capture des données de contact. Fournir un double opt-in permet de s’assurer que les personnes inscrites sur votre liste souhaitent vraiment recevoir vos emails et offre un point de contrôle pour la délivrabilité.  En utilisant les meilleures pratiques d’opt-in, vous construisez une liste d’emails très ciblée, augmentant l’engagement et la délivrabilité ;
  • Validez les adresses e-mail avant d’envoyer à une liste pour éviter les rebonds ;
  • Continuez à surveiller les rebonds et les désinscriptions au fur et à mesure que vous envoyez à votre liste d’emails active.
Facebook
Twitter
LinkedIn