Les quatre facteurs de production et leur rôle dans l’économie

Sommaire

 

La production, par définition, est l’utilisation des ressources économiques disponibles pour créer des choses qui satisfont les besoins humains ex.ex. le blé et le maïs.

 

Dans cet article, vous verrez en détail les quatre facteurs de production et leur rôle dans l’économie.

Elle ne se limite cependant pas à créer des choses, mais elle implique également de tout mettre en œuvre pour que les biens produits puissent satisfaire les désirs humains. Cela signifie donc que la production commence dès le sol. Dans le cas du blé, il s’agira de labourer la terre, de planter le blé, de récolter le produit final, de transporter le blé vers les zones de production, de le moudre, de cuire le pain et, enfin, de le mettre sur le marché pour que la population générale (le consommateur) puisse l’acheter et le consommer. 

 

Ainsi, chaque acte qui augmente la capacité du bien à satisfaire les besoins humains fait partie de la production.

Les systèmes économiques reposent sur certains intrants connus sous le nom de facteurs de production pour fonctionner efficacement. Ces intrants sont les ressources que les entreprises d’un pays utilisent pour créer des revenus et des richesses. 

 

Il existe quatre facteurs de production : la terre, le travail, le capital et l’esprit d’entreprise et la compréhension de ces facteurs, ainsi que du rôle qu’ils jouent dans l’économie, est d’une grande importance.

 

Quatre facteurs de production :

 

Terre

 

On considère que la terre désigne l’ensemble des ressources naturelles sur lesquelles l’homme a le pouvoir de disposer et qui peuvent être utilisées pour créer des biens et aussi pour dégager un revenu. La terre comprend les terres agricoles, les terrains à bâtir, les forêts, les rivières, les lacs et les gisements minéraux.

 

L’offre totale de terres dans le monde est limitée bien que l’offre de terres pour plus d’un usage particulier ne soit pas fixe. Ainsi, par exemple, on peut planter plus de maïs au détriment du blé. Alternativement, plus de terres peuvent être allouées aux bâtiments au détriment des terres agricoles.

 

Le drainage, l’irrigation et les engrais peuvent augmenter la surface des terres cultivées. En tant qu’intrant de la production, la récompense de la terre est un loyer.

 

La terre est donc un élément essentiel de la production. Elle est cependant limitée comme indiqué précédemment, ainsi que les ressources qui s’y trouvent. En effet, les réglementations gouvernementales empêchent les gens de revendiquer quoi que ce soit pour eux-mêmes, car si cela devait arriver, il n’y aurait alors pas assez de ressources pour tout le monde. Cela signifie que les économies doivent utiliser soigneusement les ressources de la terre en créant un mélange d’utilisations naturelles et industrielles. De cette façon, elles peuvent améliorer les processus de production pour transformer les ressources naturelles en biens de consommation.

 

Travail

 

Parmi les quatre facteurs de production, le travail est un autre facteur qui possède une plus grande importance dans une économie. Il désigne les efforts humains, tant mentaux que physiques, dirigés vers la production de biens et de services. Il convient de noter que le travail est distinct dans la mesure où ce sont les services du travail qui sont achetés et vendus et non le travail lui-même.

 

Le travail est également unique dans la mesure où il est la raison pour laquelle les activités économiques ont lieu. L’offre de travail dans une économie est une mesure du nombre d’heures de travail qui sont offertes à des taux de salaire donnés sur une période déterminée. La récompense du travail est le salaire.

 

Dans les systèmes économiques, la croissance est déterminée par la taille et la qualité de la main-d’œuvre disponible. Si la quantité de main-d’œuvre est limitée ou si un pays contient un plus grand pourcentage de main-d’œuvre non qualifiée, alors le potentiel de croissance économique est réduit et vice versa.

 

Le capital

 

Le capital désigne tous les actifs productifs fabriqués par l’homme et utilisés pour faire progresser la production. Ces biens productifs ne sont pas désirés pour eux-mêmes (la satisfaction qu’ils procurent), mais parce qu’ils contribuent à produire d’autres marchandises.

 

Pour mieux apprécier cet intrant de la production, nous le classons en deux formes : le bien capital et le fonds capital. Le premier comprend des éléments tels que les outils, les équipements, les bâtiments, les aménagements, les moyens de transport, ainsi que les matières premières en cours de fabrication et les stocks destinés à la vente.

 

Le fonds de capital, quant à lui, désigne l’argent ou les liquidités disponibles pour être investis dans les entreprises commerciales. Il peut prendre la forme d’actions, de parts, de prêts et de débentures. La rémunération des intérêts du capital.

 

L’entrepreneuriat

 

L’entrepreneuriat désigne l’organisation de tous les facteurs de production en vue de réaliser des profits. Dans une économie, l’entrepreneur remplit deux fonctions essentielles : 

  • premièrement, il engage et combine d’autres facteurs de production, notamment en prenant des décisions sur ce qu’il faut produire, comment le faire et où le faire. 
  • Deuxièmement, la prise de risque, une fonction qui découle du fait que la plupart de la production est entreprise en prévision de la demande lorsque l’avenir est incertain. Les entrepreneurs effectuent des paiements pour couvrir leurs coûts sans aucune certitude que les revenus couvriront les coûts.

L’entrepreneuriat comme l’un des quatre facteurs de production a été distingué du travail car les ouvriers ne peuvent pas contribuer à l’entrepreneuriat. Les ouvriers doivent trouver un travail pour contribuer et l’entrepreneur rend ce travail disponible. Sans l’entrepreneur, tous les autres facteurs de production ont une faible valeur économique. L’entrepreneur est donc celui qui identifie une opportunité commerciale, organise les autres facteurs de production et assume la responsabilité des risques associés au succès et à l’échec de l’entreprise.

 

L’entrepreneuriat, en termes simples, est l’exploitation des opportunités qui existent au sein d’une économie par la combinaison d’autres facteurs de production. La récompense de l’esprit d’entreprise est le profit.

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn