Sommaire

 

En ce moment, le métier d’agent commercial est l’un des plus recherchés sur le marché de l’emploi. Il est indispensable pour faire décoller une vente et s’avère être un allié de taille pour promouvoir les produits et les services d’une marque. Son sens élevé de la négociation et son pouvoir de persuasion lui permettent de mener à bien chacune de ses missions. Focus sur le métier d’agent commercial.

 

Qu’est-ce qu’un agent commercial ?

 

Un agent commercial est un porte-parole ou un mandataire d’une entreprise. Dans certaines circonstances, il est considéré comme un vendeur. Quoi qu’il en soit, il est chargé de présenter plusieurs produits et/ou services d’une marque aux personnes susceptibles d’en avoir besoin. Son objectif est de mener les prospects et les potentiels clients vers l’achat. Un agent commercial est polyvalent, c’est un agent du terrain qui a plusieurs missions :

  • il réalise des négociations en votre nom ;
  • il cherche et concrétise des contrats d’achats et de vente pour votre marque ;
  • il finalise vos contrats de prestation de location et de services.

Sa mission première est de rechercher des prospects auprès de qui promouvoir votre marque. Il démarche et fidélise les clients, transmet les commandes et procède à la négociation des prix.

 

3 conseils avant de recruter un agent commercial

 

Il est important de se renseigner sur le métier d’agent commercial avant d’en recruter un, d’où les conseils suivants.

 

Définir son statut

Un agent commercial peut exercer son métier en tant que personne morale. Il peut également avoir un statut de personne physique. Ce dernier a le statut de travailleur indépendant qui n’a pas les qualités d’un commerçant. Lorsqu’il exerce sa fonction en tant que personne morale, il peut être considéré comme un commerçant, car il travaille au sein d’une entreprise commerciale : SARL, EURL…

 

Définir ses qualités

Outre ses compétences techniques, un agent commercial doit également avoir des qualités qui lui permettent de mener à bien sa mission. Premièrement, il doit être doué en négociation et en relations humaines. Suivant votre objectif commercial, il peut également maîtriser plusieurs langues. En dernier, il doit surtout avoir une parfaite maîtrise des stratégies de vente.

 

Établir le contenu de son contrat commercial

Le contrat d’un agent commercial doit contenir plusieurs points. Entre autres, vous devez y faire figurer la zone géographique où il exercera sa fonction. Ses modalités de rémunération ainsi que le montant de sa commission sont aussi à indiquer dans son contrat. C’est également dans ce document que figurent ses différentes missions : vente, négociation, démarchage… Par-dessus tout, il ne faut pas oublier de mentionner la clause de non-confidentialité dans le contrat de votre agent commercial.

 

Comment rompre un contrat d’agent commercial ?

 

La résiliation d’un contrat d’agent commercial doit suivre une procédure légale. En premier lieu, l’intention de rupture du contrat doit être transmise à l’autre partie dans le cas d’un contrat à durée indéterminée. Aucune formalité particulière n’est imposée pour la communication de la rupture de contrat, vous êtes libre de le faire comme bon vous semble. Si la rupture de contrat survient au cours de la première année d’activité de votre agent commerciale, l’annonce de la résiliation de la collaboration est à faire 1 mois avant la date de fin de contrat. Le délai est de 2 mois si la rupture de contrat survient au cours de sa deuxième année de service. Le délai d’information est de 3 mois si l’agent commercial travaille avec vous depuis au moins 3 ans. 

Facebook
Twitter
LinkedIn