variateurs de vitesse
Sommaire

Comme son nom l’indique, un variateur de vitesse est un équipement qui permet de faire varier la vitesse d’un moteur. Si son principe est assez simple à appréhender, son usage est quant à lui très intéressant. En effet, dans le secteur industriel, maîtriser précisément les machines employées peut s’avérer une part aussi complexe que nécessaire du travail.

 

Les variateurs de vitesse nécessaire au bon fonctionnement d’une entreprise

Soyons clairs, un variateur de vitesse a avant tout de l’intérêt pour le monde de l’industrie. Dans le domaine des particuliers, il y a peu de raison d’avoir recours à l’un d’entre eux. Néanmoins, dans le premier cas, un variateur de vitesse est d’un tout autre intérêt. En effet, il n’est pas rare que les procédés industriels demandent une grande précision dans ses actions. Ce qui a du sens lorsque l’on parle de machine coûtant parfois plusieurs dizaines, si ce n’est plusieurs centaines, de milliers d’euros. Pouvoir maîtriser le bon déroulement d’une opération industrielle, qu’elle soit ponctuelle ou répétée, est suffisamment important pour mériter un investissement dédié.

Bien sûr, il est plus aisé d’apprécier l’usage d’un variateur de vitesse lorsque l’on connaît la plupart de ses avantages. En voici quelques exemples :

  • une diminution notable de la consommation d’électricité, ce qui est loin d’être négligeable en pleine période de hausse des coûts en électricité ;
  • une amélioration contrôlable du facteur de puissance, l’une des raisons à l’origine de la création d’un variateur de vitesse ;
  • une espérance de vie prolongée pour le matériel concernée, ce qui est une évidente et importante économie sur le long terme ;
  • les moteurs démarrent progressivement, ce qui permet une limitation des courants de démarrage, mais aussi des chutes de tension dans l’ensemble du réseau ;
  • le régulateur de vitesse devient bien plus précis.

Ces raisons à elles seules justifient l’usage d’un variateur de vitesse. Elles sont intéressantes tant sur un plan économique que sur un plan de performances, deux aspects qui intéressent toutes les entreprises, sans exception.

 

Néanmoins, les variateurs ont également quelques défauts :

  • les variateurs de vitesse intégrant un dispositif de communication peuvent provoquer quelques distorsions de l’onde ;
  • les distorsions de l’onde peuvent perturber les équipements reliés au réseau électrique ;
  • ces effets peuvent se traduire à terme par une surchauffe de l’équipement (câbles, transformateur, moteur), des fusibles brûlés (interrompant alors l’opération) ou une isolation endommagée pour les moteurs.

Tous ces problèmes potentiels sont absolument évitables. Choisir les bonnes protections, les plus adéquates notamment pour les fusibles, peut être l’un des meilleurs moyens d’éviter tout désagrément. Bien entendu, adapter les réglages à la situation est également un autre moyen d’éviter tout problème. Enfin, concernant les flux électriques, l’installation de filtres passifs ou actifs, permet d’éviter la propagation des tensions harmoniques dans le reste du réseau électrique. En somme, l’usage d’un variateur électrique permet une amélioration globale et notable des performances d’une production industrielle. Une performance qui est de plus moins coûteuse en énergie. Bien sûr, pour s’assurer que cet avantage ne se transforme pas en désagrément, il faut respecter quelques règles de mise en place et de sécurité. Ce qui, dans une certaine mesure, est le cas pour n’importe quel équipement industriel.

 

Facebook
Twitter
LinkedIn