Le haut potentiel intellectuel est un terme qui est utilisé pour notifier les personnes dites précoces ou encore surdouées. Bien que cela ne se remarque pas très souvent, Il est important de pouvoir identifier si une personne possède un HPI. Cela leur permet de mieux s’intégrer dans la société et ne pas toujours penser être différent des autres. Mais qu’est-ce que le haut potentiel intellectuel exactement ? Comment le calculer ? Allons découvrir un peu plus à ce propos.

HPI c’est quoi ?

Un haut potentiel intellectuel (HPI) est un terme couramment utilisé pour qualifier un Quotient Intellectuel (QI) particulièrement élevé. Un QI est considéré comme haut lorsqu’il dépasse plus de 130 sur l’échelle de Wechsler.

En de terme plus simple, un QI élevé est associé à une personne surdouée ou précoce. Les termes techniques qui sont les plus utilisés sont les suivants :

  • Un enfant intellectuellement précoce (EIP), pour l’Education Nationale permettant de qualifier un enfant surdoué qui requiert des prises en charges ;
  • Un très haut potentiel intellectuel (THQI), pour les personnes dont le QI va au-delà de 145 ;
  • Un zèbre, un terme qui a été proposé par la psychologue jeanne Siaud-Facchin pour les personnes surdouées.

Un enfant à haut potentiel intellectuel se distingue-t-il plus facilement ?

Dès leur plus jeune âge, la plupart des enfants à HPI ont un vocabulaire très riche, et sont plus aptes à se souvenir des détails importants. Ces enfants peuvent comprendre facilement l’environnement qui les entoure.

Mais ils ne sont pas nécessairement en avance, et donc ne se distinguent pas forcément des autres. Ce qui est sûr, c’est qu’une personne surdouée ne doit pas obligatoirement être la première de sa classe, contrairement à ce que de nombreuses personnes ont tendance à penser.

Question, Jeu Questionnaire, Pensez, La Pensée, Réponse

La performance de ces enfants ne sont pas toujours impressionnants à l’école. En revanche, ils ne seront aucunement pareils aux autres enfants.

Qu’en est-il des difficultés rencontrées ?

De par leur hypersensibilité, les personnes à HPI ont la manie de toujours tout savoir, en posant des tas de questions, ce qui les rend particulièrement plus susceptibles que les autres personnes.

Comme leurs pensées diffèrent des autres personnes, ils sont souvent exclus, provoquant ainsi une angoisse permanente d’être rejeté.

Ce sont pour ces raisons que les personnes à haut potentiel intellectuel peuvent exceller dans certains domaines, et non dans d’autres.

Il se peut que la plupart d’entre elles ne soit pas doué en classe du fait que le système d’enseignement général ne convient pas à leur système d’apprentissage ou encore leur technique de communication.

Il se pourrait également que ces personnes soient victimes de troubles liés à leur état comme l’hyperactivité ou encore les troubles Dys.

A titre d’informations, les troubles Dys sont :

  • La Dyslexie, le trouble du langage ;
  • La Dysorthographie, le trouble de l’écriture ;
  • La Dysphasie, le trouble du langage oral ;
  • La Dyspraxie, le trouble de la coordination ;
  • Et la Dyscalculie, le trouble lié à la manipulation de chiffres.

Comment est calculé le Haut potentiel intellectuel ?

Le calcul du HPI se fait en déterminant le quotient intellectuel. Pour cela, un bilan psychométrique est nécessaire, qui aura lieu chez un psychologue. Une fois que le bilan est réalisé, une comparaison des chiffres obtenus est nécessaire pour en évaluer le résultat.

Il s’agit d’une série d’exercice qui permet de faire une évaluation des compétences cognitives de la personne concernée : Vision, rapidité de détection, vocabulaire, mémoire, coordination œil-main, etc.

etude

Au cours du bilan réalisé, une dizaine ou une quinzaine d’exercice est à effectuer selon un laps de temps bien défini et les objectifs du bilan.

Pourquoi est-ce important d’évaluer le Haut Potentiel Intellectuel ?

Il est important d’évaluer son niveau intellectuel pour de nombreuses raisons.

Avoir plus de liberté

Les enfants surdoués ressentent dès leurs plus jeunes âges une différence par rapport aux autres enfants, ce qui impacte leur capacité relationnelle.

Connaitre l’origine de cette sensation, et savoir que l’on est surdoué peut être libérateur ! Même en étant devenu plus grand, les personnes surdouées auront une explication rationnelle à leur sentiment.

Une meilleure adaptation à l’environnement autour

Être au courant qu’un enfant est surdoué peut impacter le comportement des personnes autour de lui. Même en terme d’éducation, les établissements pourront conseiller les parents sur les cursus les plus adaptés à l’enfant pour le permettre de mieux s’adapter.

D’ailleurs, il est important de se faire diagnostiquer le plus tôt possible.

Aimeriez-vous savoir si vous ou votre enfant fait partie des personnes avec un niveau intellectuel élevé ? Il ne reste plus qu’à contacter un psychologue pour effectuer un test de QI.