Micro-entrepreneur et auto-entrepreneur : pour lequel opter ?

Allier travail et passion, être son propre patron et être plus libre dans sa vie professionnelle sont les principaux avantages de l’entreprenariat. Si vous avez décidé de lancer votre propre entreprise, voici pour commencer ce que vous devez retenir entre micro entrepreneur et auto-entrepreneur.

Si vous voulez créer une entreprise ou si vous en avez déjà créé une, il est très important que vous compreniez d’abord la différence entre un micro entrepreneur et un auto-entrepreneur. Cette notion va beaucoup vous aider à faire face aux défis qui vont s’imposer mais aussi aux plus belles opportunités qu’il faudrait absolument saisir.

Qu’est-ce qu’une micro entreprise ?

Les définitions varient, mais en général, une micro-entreprise est un type de petite entreprise qui est surtout définie par la taille et l’échelle. En effet, une micro entreprise opère à très petite échelle, généralement mesurée en fonction du nombre d’employés (moins de 10 personnes) et du capital nécessaire pour démarrer l’entreprise.

Souvent, une micro-entreprise fonctionne comme des entreprises individuelles, mais bien sûr, dans ce cas, les chiffres sont plus petits. Et les activités plus réduites. Elle peut être dirigée par le propriétaire et peut ne disposer d’aucun salarié.

Une micro-entreprise peut également se tailler son propre espace au sein d’une industrie en se concentrant sur un secteur spécifique du marché. Tel qu’un cabinet de comptabilité ou des spécialistes fiscaux.

Comprendre la différence entre un micro entrepreneur et un auto-entrepreneur

Pour vous aider à mieux gérer votre entreprise, consultez le guide du micro entrepreneur, découvrez la différence entre micro entrepreneur et auto-entrepreneur et choisissez le statut qui vous convient le mieux. Vous pourrez ainsi profiter de nombreux avantages dont bénéficient ces deux statuts d’entreprise :

  • Démarches administratives allégées
  • Régime fiscal simplifié

Seulement, un plafond des chiffres d’affaires est à ne pas dépasser pour garder un statut de micro entreprise. Sinon, vous devez évoluer vers une autre forme juridique.

Depuis l’année 2016, il n’y a plus de différence entre un micro entrepreneur et un auto-entrepreneur. Ces deux termes désignent en réalité la même chose. Le micro entrepreneur comme l’auto entrepreneur bénéficient des régimes micro-fiscal et micro-social simplifiés. Que ce soit pour des activités libérales, commerciales ou artisanales.