Le travail à distance présente de nombreux avantages. Il vous permet notamment d’oublier le stress de la circulation et d’économiser de l’argent. Vous souhaitez par ailleurs peut-être élargir vos options professionnelles avec des clients de différents pays ? Ou votre emploi actuel ne vous satisfait plus ?

Si vous envisagez de changer de mode de vie professionnelle, vous êtes probablement en train d’examiner toutes les options possibles. Par exemple, comment associer le freelancing à un système de rémunération traditionnel ? La solution : le portage salarial. Il s’agit d’un concept de plus en plus plébiscité, qui permet au professionnel de conserver les avantages du freelance tout en bénéficiant de la stabilité et de la sécurité d’un salarié. Plus de détails dans les prochains paragraphes.

Le portage salarial en quelques mots

D’une certaine manière, le portage salarial consiste à déléguer la gestion juridique et administrative de son activité à une entreprise dite de portage, tout en permettant de se focaliser sur son cœur d’activité et ses compétences. En France, le portage salarial permet aux consultants indépendants de bénéficier des avantages du statut de salarié tout en restant autonomes dans leurs activités.

En tant que salarié porté, vous devez signer un contrat de travail classique avec une société de portage (connaissez-vous l’importance de l’avenant au contrat ?) . Les honoraires sont convertis en salaire. Le portage salarial se compose de plusieurs étapes :

  • Le consultant indépendant signe un contrat de travail avec une société de portage salarial.
  • Le consultant est alors mis en relation avec des entreprises clientes nécessitant son intervention pour diverses prestations relevant de son domaine de compétences.
  • La société de portage salarial et l’entreprise cliente signent un contrat de prestation.
  • Les clients règlent la facture à la société de portage salarial.
  • La société de portage salarial verse un salaire mensuel au consultant indépendant.

Seule une entreprise de portage salarial certifiée peut embaucher des salariés sous ce statut de portage salarial. Cette restriction rend le portage salarial plus sûr.

portage salarial

Comment fonctionne le portage salarial ?

Cette relation tripartite implique deux contrats :

  • Un contrat de travail entre l’entrepreneur et la société de portage.
  • Un contrat de prestation de services entre la société de portage et l’entreprise cliente.

L’entrepreneur réalise donc une prestation de services pour le compte de la société cliente sans être embauché. Cette règle de base ne diffère pas selon que l’on se trouve en Suisse ou en France. En faisant appel à des prestataires externes, l’entreprise cliente évite de nombreuses démarches administratives fastidieuses. Mieux encore, elle peut optimiser sa stratégie d’externalisation.

Comment calculer les salaires en portage salarial ?

La rémunération des salariés indépendants est calculée par journée de travail. En fonction des montants collectés, cela correspondra à un certain nombre de jours de travail. Une rémunération brute minimale de 2 483 € est fixée par la loi. Ainsi, l’intérêt d’une simulation de portage salarial est d’anticiper et d’estimer en détail le montant net du salaire auquel vous pouvez prétendre en tant que salarié porté.

Les missions en portage salarial portent sur des prestations complexes et qualitatives. Ces prestations sont considérées comme des interventions à forte valeur ajoutée. Les coûts sont moins élevés pour certaines entreprises lorsqu’il s’agit d’interlocuteurs externes, par rapport à l’embauche de nouveaux salariés.

Le salaire perçu par le consultant dépend de plusieurs facteurs :

  • les honoraires négociés dans le cadre de sa mission
  • le pourcentage de frais de gestion prélevé par la société de gestion, ses congés payés, les frais de fonctionnement…

Le paiement de la prestation de service est effectué auprès de la société de portage. le salarié porté assure le suivi des paiements. Il fixe le coût de la prestation et fournit tous les éléments nécessaires à la société de portage.

Ainsi, afin de vous aider à estimer votre revenu mensuel en tant qu’entrepreneur salarié, vous pouvez utiliser un simulateur de revenu.

Vous voulez connaître votre futur salaire en portage salarial ? Procédez à une simulation !

simulation portage salarial

Quels sont les avantages du portage salarial ?

En France, plus de 88 000 salariés travaillent sous le régime de portage salarial. Ce statut est de plus en plus attractif pour les consultants experts. En effet, il offre de nombreux avantages au salarié porté. En voici quelques-uns :

  • Le portage salarial permet de cumuler plusieurs activités.
  • Le consultant peut se lancer dans une activité sans avoir besoin de créer une société.
  • Le consultant paie ses impôts comme tout autre salarié, il a de plus l’assurance chômage et une retraite plus intéressante.
  • Le consultant indépendant peut choisir de travailler à certains moments seulement, organiser son temps et ses horaires de travail à sa guise.

Le statut du portage salarial est en pleine expansion. Les perspectives sont très positives. Les études concluent à une augmentation du nombre de consultants portés et du chiffre d’affaires total.

La croissance significative du portage salarial va encourager de nouveaux profils, grâce à ses perspectives extrêmement attrayantes. Autrefois considéré comme marginal, il devient aujourd’hui une option normale et habituelle pour un spécialiste ou un consultant.

Le portage salarial séduit de plus en plus les consultants et les entreprises clientes. Les entreprises considèrent d’ailleurs le portage salarial comme particulièrement flexible. L’expertise des salariés indépendants est également particulièrement appréciée.

Quelles sont les missions des entreprises de portage salarial ?

Une société de portage réalise plusieurs missions pour le consultant. Ces missions sont généralement :

  • la gestion administrative et le suivi des activités
  • le traitement du contrat et des fiches de paie
  • la sauvegarde des documents via l’outil digipost notamment
  • l’accompagnement juridique et commercial

Ainsi, le portage salarial est une relation de confiance dans laquelle le consultant indépendant délègue toutes ses obligations administratives, sociales et comptables à une société de portage. De plus, la société de portage peut assurer un soutien quotidien en cas de difficulté pendant l’activité du consultant. Cela est très utile et offre de réelles garanties aux consultants indépendants.

Un salarié indépendant va donc se concentrer exclusivement sur sa mission. Il va être plus efficace qu’un entrepreneur classique. L’accomplissement de sa mission n’est pas perturbé. Dans certains cas, les entrepreneurs indépendants sont payés même si la mission n’a pas été payée par le client (découvrez l’ imp pour les missions d’enseignement). L’entreprise de portage salarial verse alors un salaire à l’avance à ses salariés.

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn