gestion serveur
Sommaire

Atout essentiel des sociétés, l’infogérance informatique représente un véritable enjeu pour les entreprises. En quoi consiste-t-elle ? Quels sont ses avantages ? Autant de questions qu’une entreprise doit se poser avant de faire appel à un prestataire. Cette solution convient pour certaines entreprises ou non pour d’autres, il faut simplement savoir laquelle est la plus adaptée. L’infogérance ne convient pas à toutes les entreprises.

Qu’est-ce que l’infogérance informatique ?

L’infogérance est l’action de confier la gestion et l’exploitation du système informatique à une entreprise extérieure. Il s’agit d’externaliser l’entretien et la remise en état du parc informatique d’une entreprise. Comment se traduit-elle dans les faits ? L’infogérance lie une société de manière contractuelle avec un prestataire. Ce contrat précise les différentes modalités établies entre les deux protagonistes. Le prestataire avant même de remporter le marché doit avancer un cahier des charges complet et détaillé sur sa façon de procéder. Il est nécessaire de comprendre l’importance de l’infogérance pour faire un choix sur le prestataire.

Quels sont les avantages de l’infogérance ?

L’infogérance informatique a un intérêt certain pour les entreprises et ceux à différents niveaux. Tout d’abord, d’un point de vue financier, elle permet de ne pas faire l’investissement d’infrastructures coûteuses et rapidement obsolètes. De plus, vous ne payez que ce que vous consommez et ce qui est défini préalablement. Cela permet aux entreprises de budgétiser de manière précise les coûts engendrés par l’entretien et la maintenance du parc informatique.

Un prestataire est dédié à une tâche spécifique, ce qui lui permet d’investir continuellement dans du matériel à la pointe de la technologie. Il dispose également du personnel adéquat pour répondre aux besoins des entreprises. De plus, il garantit la sécurité des données dont il est responsable. Elles sont hébergées et sauvegardées, afin de les protéger. Le fait d’externaliser et d’utiliser la virtualisation permet au prestataire d’ajuster l’offre en fonction des besoins de l’entreprise qui fait appel à lui. Cet ajustement permet une grande souplesse et une réactivité non négligeable pour les entreprises en plein essor.

Quels sont les différents types d’infogérance ?

Il faut savoir que l’infogérance peut être globale ou partielle. L’externalisation partielle comprend l’infogérance structure, applicative et métier. Chacune englobe des spécificités particulières. Elles gèrent le développement, l’exploitation, la maintenance, la sécurisation ainsi que l’infrastructure réseau et le Business Process Outsourcing. En fonction du contrat choisi, l’entreprise aura accès à différentes prestations.

Ces prestations constituent une solution sur-mesure proposée par le prestataire. Quelles sont-elles ? Dans un premier temps, un audit du parc informatique est réalisé, afin d’évaluer les différents points d’améliorations. Une gestion quotidienne est alors mise en place pour gérer les tâches journalières comme les mises à jour par exemple. La maintenance fait également des missions d’un prestataire en externalisation. Préventive ou curative, la maintenance consiste à assister le client en cas de problème quel qu’il soit grâce à un support technique. Pour finir, un suivi est mis en place, afin de conseiller le client au mieux. Il permettra d’optimiser et d’analyser l’exploitation du parc informatique pour gagner en productivité et en efficacité.

Facebook
Twitter
LinkedIn